Actualités Actualités quotidiennes saison 2016/2017

Archive actualité et transferts saisons 2016/2017
Avatar de l’utilisateur
Coach
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 4131
Enregistré le : 20 nov. 2011, 16:07
Genre : Masculin
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Actualités quotidiennes saison 2016/2017

Message non lupar Coach » 25 sept. 2016, 10:39

Tombeur du PSG et coleader, le TFC réclame «le droit de rêver»

Toulouse a signé un exploit vendredi soir face à Paris, pour enchaîner un troisième succès consécutif en Ligue 1. De quoi caresser de belles ambitions, après l’éprouvante saison dernière…

Non, ce TFC pugnace et athlétique ne plaira pas forcément aux esthètes… Mais l’efficacité est au rendez-vous, et le Paris Saint-Germain, fessé vendredi au Stadium (2-0), peut en témoigner. Le miraculé du printemps, maintenu in extremis en Ligue 1, occupe avant la suite de la septième journée la place de coleader, à égalité avec Nice.

"Et on a le droit de rêver maintenant..." #TFCPSG
— Pascal DUPRAZ (@CoachDupraz) September 23, 2016

« On savait qu’on jouait une équipe qui faisait la guerre, c’est l’une de ses forces », lâche le Parisien Thiago Motta, plus lucide devant les micros que sur le terrain. « Pour nous, c’est un compliment, réagit l’épatant milieu toulousain Alexis Blin (20 ans). Techniquement, nous n’avons pas les mêmes qualités que d’autres. Alors, il faut être plus fort dans certains domaines. »

>> A lire aussi : Ligue 1: Le Téfécé a vibré, Paris a sombré... Revivez Toulouse-PSG (2-0) en live avec nous

Recroquevillé sur son système très défensif, avec un excellent Alban Lafont dans les buts, le TFC a d’abord résisté lors d’une première période copieusement dominée par Paris. Puis il a sonné le PSG, vite réduit à dix après la pause et dominé physiquement. « Comme souvent au Stadium, on essore nos adversaires et on les bat sur la fin », constate Pascal Dupraz, qui a repris une formation à la dérive, en mars, pour en faire une machine à gagner, gorgée de confiance.

Yago : « Bien sûr on pense à Leicester, mais on n’a pas les mêmes joueurs »

« Nous sommes concentrés, appliqués, lâche le capitaine Steeve Yago. Nous continuons sur notre dynamique. » Après Guingamp (2-1) et Lille (1-2), les Violets ont engrangé leur troisième victoire en six jours. Leur quatrième dans ce championnat, pour deux nuls et une seule défaite (à Bastia, 2-1). « Bien sûr on pense à Leicester, mais on n’a pas les mêmes joueurs, reconnaît Yago, appelé à comparer son équipe avec l’inattendu dernier champion d’Angleterre. Cependant, une grande saison nous attend. On est en haut du classement, c’est le classement qui dit qu’on vise l’Europe ! »

>> A lire aussi : TFC-PSG: Pascal Dupraz a «deux ou trois idées» (et quelques punchlines) pour battre Paris

Même privés de leur capitaine et buteur Martin Braithwaite, blessé, même avec une équipe composée pour plus de moitié de gamins de moins de 21 ans (Lafont, Diop, Blin, Bodiger, Michelin, Edouard), les Toulousains gardent le cap fixé par Dupraz, le sorcier haut-savoyard. « Notre total de points n’est pas suffisant pour ne pas revivre une saison cauchemardesque, prévient le technicien. Les joueurs ont le droit d’être ambitieux, mais il faut de la mesure. »

20 Minutes

Ceci dit le premier succès toulousain depuis sept ans face au croque-mitaine parisien vaut bien une saillie onirique. « On a le droit de rêver dans ce monde où la réalité n’est pas marrante », juge Dupraz. Et, pour paraphraser un artiste français qui a connu son petit succès, le TFC compte bien aller au bout de ses rêves…
Vive le forum et surtout le TFC :drapeau_tfc1:
Image

Avatar de l’utilisateur
Coach
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 4131
Enregistré le : 20 nov. 2011, 16:07
Genre : Masculin
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Actualités quotidiennes saison 2016/2017

Message non lupar Coach » 30 sept. 2016, 09:45

TFC : Braithwaite sur le pont en Normandie

Forts de leur nouveau statut et leur présence sur le podium, les Toulousains se déplacent ce samedi à Caen.

à le voir enchaîner les frappes tantôt lucarne tantôt petit-filet et, ainsi, martyriser les trois gardiens Lafont, Goicoechea et Vidal, en souffrance à tour de rôle sur le petit terrain devant le Centre de formation Gérard-Rabier, le doute n'est plus permis : he's back ! Traduire : le capitaine et avant-centre téféciste Martin Braithwaite fera son grand retour demain soir au Stade Michel-d'Ornano. Fini la contracture aux ischio-jambiers droits qui handicapait le Danois et surtout l'avait empêché de disputer les deux derniers matches. Pour autant de succès : à Lille (2-1) mardi de la semaine dernière (il avait renoncé à l'échauffement) et devant le Paris-SG (2-0) vendredi trois jours après (là, il avait jeté l'éponge après le réveil musculaire). «Je vais vous dire que Martin ne jouera pas, s'est amusé dans la foulée de la séance d'hier Pascal Dupraz. Car cela fait deux fois que je vous assure qu'il va être dispo et que, finalement, on ne le couche pas sur la feuille…»

Et les petits oiseaux chantent…

Un coach aux anges, en ce jeudi midi. «Mon discours au groupe avant de sortir des vestiaires ? Profitez. C'était mon leitmotiv. Le temps est radieux sur la Ville rose – la météo a annoncé 30°C dans l'après-midi ; le soleil brille, il n'y a pas un nuage à l'horizon. Et on fait un métier formidable… Sinon, naturellement, 3e c'est bien même s'il n'y a que 7 journées disputées. Tant qu'on gardera cet état d'esprit… Puis on vient de battre le PSG, un sacré écueil ; ça, personne ne peut nous le contester, ce n'est pas rien ! »

Jusqu'à l'infirmerie qui a tendance à se vider sérieusement. Somalia (déchirure ischios droits) – «qui avait effectué un bon début de saison» – devrait reprendre avec le groupe lundi prochain ; ce qu'a fait cette semaine Ninkov (entorse cheville droite) – «qui est mieux qu'un remplaçant» dixit toujours l'entraîneur des Violets. Et les deux blessés longue durée, Doumbia (hernie discale, en réadaptation à Clairefontaiane) et Akpa Akpro (opéré des adducteurs, protocole de 40 jours), commencent à entrapercevoir la lumière au bout du tunnel.

Reste plus qu'à, comme dirait l'autre, ce week-end à Caen.

LaDépêche via AllezToulouse.fr
Vive le forum et surtout le TFC :drapeau_tfc1:
Image

Avatar de l’utilisateur
Coach
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 4131
Enregistré le : 20 nov. 2011, 16:07
Genre : Masculin
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Actualités quotidiennes saison 2016/2017

Message non lupar Coach » 02 oct. 2016, 13:15

Caen - TFC: Martin Braithwaite rate son retour, Toulouse tombe du podium

Toulouse a perdu à Caen un match de L1 qu’il a dominé, mais qu’il a gâché par l’inefficacité de ses attaquants, Martin Braithwaite en tête…

Deux face-à-face ratés avec le gardien caennais Rémy Vercoutre, dès la 48e seconde puis juste avant la mi-temps. Après avoir manqué les deux derniers matchs à cause d’une blessure à une cuisse, Martin Braithwaite a loupé son retour, samedi à Caen. Et le TFC a perdu son deuxième match cette saison, après Bastia (2-1), ce qui le fait chuter du podium de Ligue 1.

L’avant-centre et capitaine toulousain, auteur jusque-là de quatre buts en quatre matchs de L1 cette saison, a assumé devant les micros, notamment celui de France Bleu Toulouse. « Cette défaite, je la prends pour moi », a-t-il ainsi lâché.
Passeur décisif, ou presque

On parlerait moins de l’inefficacité de Braithwaite si Jimmy Durmaz avait concrétisé une superbe action toulousaine. Mais la reprise du Suédois, idéalement servi par l’attaquant danois, inspiré cette fois, a fracassé la transversale normande (62e). Dans la foulée, Caen obtenait un penalty pour une faute de main de François Moubandjé dans sa surface, transformé par le Croate Ivan Santini. « Pour moi, on devrait mener 3-0 à ce moment de la partie, et ça devrait être un simple fait de jeu », commente l’entraîneur toulousain Pascal Dupraz.

Seulement, pendant que son prédécesseur Wissam Ben Yedder plantait un doublé avec le FC Séville, Braithwaite est retombé dans une forme de maladresse que les fans toulousains connaissent bien depuis l’arrivée du généreux Danois en 2013.

Celui-ci, qui ne partira pas en sélection pour peaufiner sa forme physique, a désormais près de deux semaines pour se refaire un moral avant la réception de Monaco, le 14 octobre.

20 Minutes
Vive le forum et surtout le TFC :drapeau_tfc1:
Image

Avatar de l’utilisateur
Coach
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 4131
Enregistré le : 20 nov. 2011, 16:07
Genre : Masculin
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Actualités quotidiennes saison 2016/2017

Message non lupar Coach » 15 oct. 2016, 11:13

TFC: Maladroit à Caen, Martin Braithwaite s'est vengé en coulant Monaco

Avec un doublé et une passe décisive, Martin Braithwaite a brillé vendredi contre l'ASM…

Une passe décisive pour Oscar Trejo, puis deux buts en trois minutes. Bourreau de Monaco (3-1), Martin Braithwaite a fait des heureux ce vendredi : le TFC, troisième provisoire avant le reste de la neuvième journée de Ligue 1, les supporters toulousains, qui ont vu leurs favoris terrasser un deuxième gros au Stadium, après Paris (2-0), et les deux associations auxquelles il versera un chèque de 1.000 euros chacune, comme il s’y est engagé en début de saison.

Mais le capitaine toulousain, auteur de ses cinquième et sixième réalisations cette saison (en six rencontres de L1 disputées !), s’est aussi rattrapé après ses deux gros ratés lors de la défaite à Caen (1-0).

« Il s’en voulait un peu après le match, admet le défenseur Christopher Jullien. Même s’il n’y a pas que lui qui avait manqué des occasions là-bas. »

Face à l’ASM, Braithwaite a été longtemps mis sous l’éteignoir par la rude charnière monégasque Glik-Jemerson. Et puis, tout s’est précipité avec sa remise à la tête (voulait-il en fait marquer lui-même ?) pour Trejo sur l’égalisation des Violets (1-1, 66e). Une reprise du gauche sur un centre de Somalia (84e) puis une frappe en pivot du droit dans la surface (87e) finiront de faire chavirer le Stadium, au cri de Martin’s on fire, sur l’air de l’incontournable Will Grigg’s on fire.
En train de faire oublier Wissam Ben Yedder

« Comme les Scandinaves, Martin a cet aplomb, cette persévérance, cette personnalité qui lui permettent de ne jamais douter », souffle Pascal Dupraz, qui a offert à son avant-centre une sortie sous les vivats à la 89e. L’entraîneur du TFC n’a pas hésité un instant au moment de faire du Danois de 25 ans le successeur du prolifique Wissam Ben Yedder, parti au FC Séville cet été. Il lui avait déjà confié le brassard lors de son arrivée à Toulouse, au mois de mars, à la place de Jean-Daniel Akpa Akpro.

« Toute la Ligue 1 connaît les qualités de Martin, c’est un grand attaquant et un grand capitaine », assure Jullien. Braithwaite, que la presse écrite a attendu en vain à l’issue du match, avait choisi de renoncer à se rendre en sélection lors de la trêve internationale, afin de soigner ses ischio-jambiers. A priori, c’était le bon choix, après avoir raté trois des neuf premières journées sur blessure…

20 Minutes
Vive le forum et surtout le TFC :drapeau_tfc1:
Image

Avatar de l’utilisateur
Coach
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 4131
Enregistré le : 20 nov. 2011, 16:07
Genre : Masculin
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Actualités quotidiennes saison 2016/2017

Message non lupar Coach » 30 oct. 2016, 11:26

Le TFC enregistre sa première défaite à domicile face à Lyon, sans démériter

Le TFC recevait samedi 29 octobre l'Olympique Lyonnais. Les visiteurs l'ont emporté 2 à 1, mais les Toulousains n'ont pas démérité.

Samedi 29 octobre, le TFC recevait l’Olympique Lyonnais sur la pelouse du Stadium de Toulouse. L’épine dans le pied de l’entraîneur des Violets, Pascal Dupraz… En effet, depuis que celui-ci a repris les rênes de l’équipe, Lyon est le seul club à avoir battu ses protégés à domicile.

Et malgré sa 4e place au classement général, et alors que l’OL a, lui, dégringolé en 10e place, Dupraz n’aura pas conjuré le sort. Au terme de la partie, les Lyonnais sont en effet repartie avec une victoire (1-2).
Deux buts de Lacazette

Le raté en ouverture de match du capitaine des Violets Braithwaite – qui a manqué la lucarne lyonnaise à bout portant – était peut-être déjà un présage de la tournure qu’allait prendre le match.

Et c’est l’OL qui ouvre le score après un quart d’heure de jeu, grâce à un pénalty tiré par Alexandre Lacazette. Le joueur aura su se faire remarquer au cours de cette partie, puisqu’il est également l’auteur du second but (52e) qui donne la victoire à l’OL.

Côté toulousain, c’est Christopher Jullien qui a égalisé le score, remettant les deux équipes à égalité au moment de la mi-temps.

Malgré une forte pression sur les Lyonnais en première période et une supériorité numérique après le carton rouge sur Rafael, le TFC ne parviendra pas à concrétiser.

Actus Coté Toulouse
Vive le forum et surtout le TFC :drapeau_tfc1:
Image

Avatar de l’utilisateur
Coach
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 4131
Enregistré le : 20 nov. 2011, 16:07
Genre : Masculin
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Actualités quotidiennes saison 2016/2017

Message non lupar Coach » 06 nov. 2016, 11:19

Le TFC repart amer après un match nul face à Nantes (1-1)

les Violets ont concédé un match nul face aux Canaris nantais en quittant la pelouse sur un score de 1-1.

C’est une certaine frustration qui régnait dans les rangs des Violets, samedi 5 novembre 2016, lors de la douzième journée de Ligue 1. Malgré une rencontre largement dominée par les Toulousains, ceux-ci ont finalement concédé le nul aux Nantais après une égalisation des Canaris à la dernière minute (Stepinski, 90e) et sont repartis sans les trois points.

Malgré des occasions rares, les Toulousains n’ont pas démérité en première mi-temps, permettant ainsi à Martin Braithwaite d’ouvrir le score à la 36e minute de jeu sur un penalty.

Égalisation de dernière minute

Au retour des vestiaires, les Nantais reprennent le dessus et finissent par percer la défense des Toulousains. Profitant d’une balle repoussée par Alban Lafont, Stepinski frappe et égalise dans une certaine confusion à la 90e minute.

Interrogé par l’AFP, le coach des Violets Pascal Dupraz n’a pas caché sa frustration : « Il y avait, même en deuxième mi-temps, des situations pour enfoncer le clou. À 2-0, je pense que Nantes ne serait pas revenu. »

"Je suis déçu parce qu’on a totalement maîtrisé la première mi-temps, on mène au score logiquement, on doit totaliser davantage. En deuxième mi-temps, face à la domination désordonnée des Nantais, on manque de justesse dans nos sorties de balles, a ainsi lâché le coach."

Le TFC recevra Metz au Stadium le 19 novembre 2016, après la trêve internationale de quinze jours.

Actus Coté Toulouse
Vive le forum et surtout le TFC :drapeau_tfc1:
Image

Avatar de l’utilisateur
Coach
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 4131
Enregistré le : 20 nov. 2011, 16:07
Genre : Masculin
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Actualités quotidiennes saison 2016/2017

Message non lupar Coach » 20 nov. 2016, 12:24

Battu par Metz, le TFC redescend brutalement sur terre

De retour au Stadium devant son public, le TFC a déçu en s'inclinant 2-1 face à Metz. Imprécis, timides, les hommes de Dupraz ne méritaient pas mieux. Une réaction s'impose.


Accident de parcours ou retour dans le rang ? C’est la question qu’ont dû se poser les supporters du TFC en sortant du Stadium. Battus logiquement par le FC Metz 2-1, les hommes de Pascal Dupraz connaissent le premier gros couac d’une saison jusque là étonnante et convaincante.

Pétard mouillé au lieu d’un feu d’artifice

Battre le PSG et Monaco sans coup férir et baisser pavillon face au 14e du classement : question logique, les Violets peuvent facilement mieux faire. On attendait un feu d’artifice propre à réchauffer les spectateurs, on a eu une première période assez insipide, seulement animée par le pénalty transformé par le Lorrain Jouffre suite à une faute de Lafont sur Nguette (35e).

Premier but pour le Parisien Édouard

Et après le deuxième but de Mandjeck (48e) de suite après la reprise, les Toulousains se sont retrouvés le dos au mur. Malgré leurs efforts, les Haut-Garonnais n’ont réussi à trouver la faille que dans les arrêts de jeu grâce au joueur prêté par le PSG, Édouard (90e+5). Ce dernier a inscrit à cette occasion son premier but de la saison sous ses nouvelles couleurs.

Il faudra vite digérer ce non-match avant de se déplacer à Rennes, vendredi 25 novembre, de recevoir le voisin Montpellier le 30, et d’affronter l’épouvantail Nice le 4 décembre.

Actus coté Toulouse
Vive le forum et surtout le TFC :drapeau_tfc1:
Image

Avatar de l’utilisateur
Coach
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 4131
Enregistré le : 20 nov. 2011, 16:07
Genre : Masculin
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Actualités quotidiennes saison 2016/2017

Message non lupar Coach » 22 nov. 2016, 08:51

Classe biberon: L'équipe la plus jeune des grands championnats européens? C'est le TFC !

Selon l’Observatoire du football, Toulouse aligne la plus jeune équipe dans les cinq grands championnats européens depuis le début de cette saison…

Après le triste échec face à Metz, samedi au Stadium (1-2), le TFC affiche une série de quatre matchs sans victoire (deux défaites, deux nuls). La bande à Pascal Dupraz connaît un sérieux coup de mou après un départ canon, mais elle se consolera (un peu) avec la lettre hebdomadaire de l’Observatoire du football CIES, parue ce lundi.

Selon ce groupe de recherches installé en Suisse, Toulouse aligne tout simplement la plus jeune équipe des cinq grands championnats européens (Angleterre, Allemagne, Espagne, Italie, France). Lors des 13 premières journées de Ligue 1, le TFC a présenté sur le terrain une formation âgée en moyenne de 23,44 ans. Soit près d’un an de moins que Nice, deuxième de ce classement (24,31 ans). Fidèle à son image de championnat-pouponnière, la L1 est bien représentée, avec cinq équipes dans le Top 10 (Lyon sixième, Monaco septième, Nantes huitième).

Pas illogique, lorsqu’on constate que la moitié des 28 joueurs de l’effectif professionnel des Violets a 23 ans ou moins, la palme revenant au très précoce gardien Alban Lafont (17 ans).

Cependant, Toulouse n’est pas la plus jeune équipe d’Europe, si l’on prend en compte la totalité des 31 ligues de pays membres de l’UEFA. Selon l’Observatoire du football CIES, la palme revient aux Danois de Nordsjaelland (22,14 ans). Dans ce classement global, le TFC occuperait la onzième place, coincé entre les Ukrainiens de Volyn Lutsk et les Slovènes de Radomlje.

20 Minutes
Vive le forum et surtout le TFC :drapeau_tfc1:
Image

Avatar de l’utilisateur
Coach
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 4131
Enregistré le : 20 nov. 2011, 16:07
Genre : Masculin
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Actualités quotidiennes saison 2016/2017

Message non lupar Coach » 26 nov. 2016, 18:27

Atteint par un projectile à Rennes, Pascal Dupraz n'en fera «pas un cinéma»

L'entraîneur toulousain a par ailleurs tancé ses défenseurs, qu'il a qualifiés de «santons» après la défaite 1-0...

Pascal Dupraz à terre, se prenant la tête à deux mains. L’image visible ce vendredi soir au Roazhon Park ne correspondait pas à la désillusion du TFC, battu à Rennes (1-0), mais à l’avion en papier reçu par son coach en fin de match.

« Un intellectuel a voulu me balancer quelque chose dans la tronche, alors que je suis pourtant un gars sympa, ironisait Dupraz. Face à la stupidité, il faut savoir la fermer, raison pour laquelle je n’en ferai pas un cinéma. »

« C'est bientôt Noël »


L’entraîneur toulousain avait, en revanche, plus de choses à dire sur le positionnement de sa défense (coucou Steeve Yago), coupable sur le but de Yoann Gourcuff, inscrit au bout de… 41 secondes de jeu. « C’était plus facile d’entrée pour Rennes, puisque notre bloc était bien en place. C’est bientôt Noël, donc les santons étaient bien alignés », se gaussait Pascal Dupraz.

Incapables de revenir au score malgré de nombreuses opportunités, les Violets en sont désormais à cinq rencontres d’affilée sans victoire en championnat. La « première période délicate » de l’ère Dupraz, qu’il faudra prochainement tenter de juguler sans Christopher Jullien, expulsé dans le temps additionnel pour un geste d’humeur sur Pedro Henrique.

« Déjà qu’Issa Diop nous manque, voilà que Christopher fait des siennes, regrettait le technicien haut-savoyard. Il paraît que notre équipe est jeune, mais on doit se maîtriser tout le temps. » Déçu mais pas amer au sortir de ce nouvel échec, Pascal Dupraz espère dorénavant « repartir de l’avant », et ce, dès la réception de Montpellier, mercredi soir (19 h).

20 Minutes
Vive le forum et surtout le TFC :drapeau_tfc1:
Image

Avatar de l’utilisateur
Coach
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 4131
Enregistré le : 20 nov. 2011, 16:07
Genre : Masculin
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Actualités quotidiennes saison 2016/2017

Message non lupar Coach » 04 déc. 2016, 12:41

Le TFC ne doit pas baisser les bras devant Nice, leader du championnat

Espérons que le TFC ne s'arrête pas en si bon chemin. Dimanche 4 décembre 2016, les Violets affronteront les Aiglons, leaders du championnat, à l'Allianz Riviera de Nice.

Toulouse va affronter le leader du championnat. Dimanche 4 décembre 2016, le Toulouse football club (TFC) affrontera l’OGC Nice, dans le cadre de la seizième journée de Ligue 1, à l’Allianz Riviera de Nice. Le coup d’envoi sera donné à 20 h 45 et pourra être suivi sur Canal +.

Encore une victoire pour le TFC ?

L’issue du match sera décisive car les Aiglons ont rendez-vous avec Paris, la semaine suivante. « Ce sont trois points importants à prendre », avait soufflé Younes Belhanda, le milieu de terrain niçois, qui avait appelé les supporters azuréens à se rendre nombreux au match. Le Téfécé, de son côté, a toutes ses chances puisqu’il est actuellement le seul club à avoir battu le PSG (2-0) et l’ASM (3-1), qui font partie du trio de tête du classement général. Et ne dit-on pas « jamais deux sans trois » ?

À noter cependant, au niveau de la défense : Chris Jullien et Issa Diop devraient être absents. « À moi de les remplacer du mieux possible. Je suis prêt », a déclaré Yrondu Musavu-King, en conférence de presse.

Actuellement huitièmes au classement général, les Violets n’ont pas à rougir de leurs performances. Sur quinze matches disputés, ils en ont gagné six et perdu cinq, soit quatre matches nuls. Et nouvelle de bon augure : alors qu’ils n’arrivaient pas à renouer avec les victoires, les joueurs du TFC l’ont emporté face à Montpellier (1-0), mercredi 30 novembre 2016. Tous les espoirs sont donc permis, pour la rencontre de dimanche.

Actus Coté Toulouse
Vive le forum et surtout le TFC :drapeau_tfc1:
Image


Retourner vers « Saison 2016/2017 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités